top of page

S'entraîner avec un glycogène bas améliore l'endurance est-ce vrai ?

Dernière mise à jour : 23 mai 2023

Pour améliorer ses performances en endurance, il est nécessaire de s'imposer plusieurs contraintes difficiles. Bien que l'entraînement avec taux glycogène bas paraisse inutile, ça fonctionne réellement. Lorsque l'on s'entraîne avec des séries longues, ou en faisant du cardio, du hiit, on veut forcément aller plus loin, ce qui est dans nos gênes. L'alimentation est un des points importants qui va permettre d'obliger l'organisme à s'adapter. Le stress facilite également la tâche car c'est lui qui pousse les muscles à aller plus loin. Il faut aussi s'entraîner dans des conditions particulière et sortir de sa zone de confort pour avoir plus d'endurance.


En quoi consiste l'entraînement avec un glycogène bas ?


Le glycogène est une grande source énergétique qui est stockée dans les tissus musculaires. Pour être plus précis, c'est du glucose, sa capacité à procurer de l'énergie varie selon l'état des stocks. Plus vous avez du stock, plus vous avez de l'énergie sur le long terme. A première vue, un stock vide s'avère être une contrainte pour ceux qui s'entraînent en endurance musculaire. Le fait de vider les réserves paraît complètement inutile. Mais justement, comme on le disait plus haut, il faut s'imposer des contraintes pour évoluer. L'entraînement avec un glycogène bas en est une, mais elle améliore l'endurance musculaire par la suite. L’organisme s’adapte à toute les contraintes qu’on lui impose, c’est pour cette raison que les méthodes d’entraînements doivent évoluer.


Comment éliminer le glycogène des muscles ?


La méthode n'est pas très compliquée à mettre en pratique, il faut réduire les apports glucidiques. Mais attention, cela ne veut pas dire qu'il faut supprimer totalement les glucides. On parle de périodisation des glucides, c'est une méthode à appliquer de temps en temps. Les rations en glucides diminuent avec une certaine stratégie définie à l'avance. Évidemment, cela est propre à chacun, nous réagissons tous différemment. Vous devez diminuer vos apports en glucides progressivement, de ce fait, vous aurez forcément une sensation de fatigue mais c'est normal. Vous pouvez par exemple diminuer vos glucides de 30 grammes par jour, voir plus. Toujours sans atteindre le chiffre zéro.


Quels sont les bénéfices à s'entraîner avec peu de glucides ?


Aller s'entraîner avec des réserves de glycogène vides, votre organisme va dans un premier temps adapter le métabolisme à une bonne santé mais surtout à l'amélioration des performances physiques. Disons que les muscles sont obligés de s'adapter ce qui les rends plus résistants et plus fort. A noter que ce seront les graisses qui serviront de carburant par oxydation. Par rapport à un training à jeun, c'est le fait que les muscles ne possèdent plus de glycogène qui fera la différence. Tandis qu'en s'entraînant à jeun, seul le foie n'a plus de glucose.


Le sleep low pour aller encore plus loin


Le sleep low veut simplement dire dormir avec peu de glycogène dans les muscles. Mais c'est de la théorie car il existe un protocole qui est plus poussé. Dans la pratique, il faut commencer par une séance de type hiit le soir, le but étant de vider les stocks. Cette séance se termine sans effectuer de recharge, cela permet à l'organisme de s'adapter d'après les recherches qui ont été faites.

Cependant, il est quand même possible de consommer des protéines du moment qu'il n'y ait aucun glucides, avant de dormir. Pour être sûr de vider totalement les batteries, il faut effectuer une deuxième séance mais pas à haute intensité. Celle-ci se fait uniquement en endurance musculaire. Les muscles seront donc emmené dans un état hépatique. A la fin de cette deuxième séance de sport, vous pouvez recharger vos batteries avec de bons glucides. Le stock de glycogène sera alors plein, vous pourrez donc reprendre plus facilement la séance à haute intensité prévue le soir même.


Ce qu'il faut retenir de l'entraînement à glycogène bas


Il permet d'améliorer l'endurance tout en travaillant avec une intensité suffisamment élevée. Il favorise l'utilisation des lipides comme source d'énergie. Sur le plan physique, l'entraînement avec un taux de glycogène bas permet d'augmenter l'endurance. Le gros avantage est que cette méthode ne faut pas perdre au corps sa capacité à utiliser les glucides. D'un point de vue plus personnel, il faut explorer des méthodes inconnues pour en tirer des bienfaits.


Existe t'il des risques ?


A priori, non, il n'existe pas de risque particulier, mais il faut un certain temps d'adaptation. Si vous pratiquez cette méthode d'entraînement chez vous, pas de problème. Mais si vous êtes en salle de musculation, prévoyez de quoi manger au cas ou. Néanmoins, un entraînement de ce type ne s'adresse pas aux débutant. Il est essentiel d'avoir un bon niveau sportif avant d'attaquer cette méthode particulière. Si vous avez l'habitude des marathons, le training à glycogène bas est fait pour vous.




22 vues0 commentaire

Kommentarer

Bedømt til 0 ud af 5 stjerner.
Ingen bedømmelser endnu

Tilføj en rating

PROMOS

bottom of page