L'ATP, qu'est-ce que c'est ?

L'ATP ou adénosine triphosphate est tout simplement une molécule. Mais il ne s'agit d'une molécule très importante, c'est elle qui permet de faire plusieurs performances physiques pendant l'entraînement. De nos jours, on parle souvent d'augmenter la production d'ATP et ce n'est pas pour rien. Un peu de science très brièvement.


L'ATP est composée de plusieurs molécules parmi lesquels on retrouve trois phosphates contenant un haut niveau énergétique. Lorsque ces phosphates se détachent, ils apportent de l'énergie qui vont alimenter plusieurs processus dont la contraction musculaire.

C'est pour cette raison que l'on s'intéresse particulièrement aux compléments alimentaires qui favorisent la production d'ATP.


L'organisme produit lui-même de l'ATP


Vous vous êtes surement déjà demandé comment fait un coureur pour tenir un marathon ? Hormis s'entraîner, il se produit ce que l'on appelle la phosphorylation oxydative. Ce procédé consiste à utiliser de l'oxygène pour générer de l'ATP. En utilisant par dégradations les acides aminés, les lipides et le glucose, ce processus permet de reconstituer l'ATP, surtout pendant les entrainements qui demandent de l'endurance.


Un processus qui génère de l'ATP se nomme plus exactement la phosphorylation de la créatine. Cela consiste à apporter à la créatine un groupement très riche en énergie. La créatine peut par la suite céder ce groupement pour la production de molécule ATP. Cela se déclenche par manque d'oxygène lorsque l'on soulève une charge très lourde.

Le glycose quant à lui, utilise les enzymes pour les transformer en ATP. Ce type d'énergie est produite lorsque l'on travaille avec des séries longues.


Les compléments alimentaires permettent d'augmenter la production d'ATP


De nos jours, les compléments alimentaires permettent de développer la production des molécules. Parmi ces compléments on retrouve la créatine qui est la plus connue. Elle pénètre directement dans la cellule au moment où l'exercice devient de plus en plus dur, lorsque l'on tente une répétition supplémentaire par exemple. La plupart des études menées sur la créatine recommandent de consommer entre 3 et 5 grammes par jour de créatine.


Le ribose


Le ribose figure parmi l'un des compléments les moins connus du marché. Néanmoins, il agit directement sur la constitution des molécules ATP. Le ribose permet de renforcer les performances sur un exercice qui est répété de nombreuses fois. Autrement dit, le ribose permet de faire plus de répétitions sur la troisième et quatrième séries d'un exercice de musculation.


La citrulline malate


De plus en plus connue, la citrulline agit sur la synthèse de l'ATP. Elle est composée de citrulline qui n'est autre qu'un acide aminé, et d'acide malique. Ce dernier permet de brûler l'acide lactique lors de son apparition. La citrulline permet de retarder l'apparition de la fatigue pendant le training, comment ? L'ammoniaque fait son apparition au cours d'un effort. C'est un composé toxique qui favorise la fatigue musculaire. La citrulline va directement participer à l'expulsion d'ammoniaque, par ce biais, elle retarde l'apparition de la fatigue.


Conclusion


L'ATP est la molécule de base très importante pour améliorer ses performances physiques. On ne peut pas prendre du muscle sans elle. Beaucoup de fabricants se sont orientés vers la production d'ATP en bouteille ou sous d'autres formes. Mais les essais ne se sont pas montrés positifs. De nos jours, il est préférable de s'orienter vers la créatine qui est en mesure de générer de l'ATP.

5 vues0 commentaire