top of page

Développé couché barre vs développé couché haltères : quel est le meilleur exercice des pectoraux

Introduction : Les pectoraux sont l'un des groupes musculaires les plus travaillés en musculation. Dans cet article, nous comparons deux exercices emblématiques pour les pectoraux : le développé couché à la barre et le développé couché aux haltères. Nous analysons lequel de ces deux exercices est le plus efficace pour développer la masse musculaire des pectoraux, leur simplicité d'exécution et les risques de blessures associés.


Développé couché à la barre


Le développé couché à la barre est un exercice populaire en musculation, souvent considéré comme l'exercice principal pour développer les pectoraux. Cependant, examinons plus en détail cet exercice. Lors de l'exécution, le mouvement se limite à la poussée et à la descente contrôlée de la barre.


Contrairement à d'autres exercices, comme le butterfly, il ne met pas l'accent sur l'écartement et le rapprochement des mains. Les triceps jouent un rôle important dans cet exercice, en soutenant une partie du travail, tout comme les épaules. Il est important de souligner que plusieurs muscles accompagnent le mouvement lors du développé couché à la barre.


Pour assurer la sécurité, il est recommandé d'être assisté, car une barre coincée sur la gorge peut être dangereuse. De plus, l'amplitude de mouvement est limitée, car les mains gardent le même écartement sans se rapprocher. Cette restriction limite le travail sur la partie sternale des pectoraux, ciblant davantage les muscles situés sur la partie basse des pectoraux.



Développé couché aux haltères


Moins pratiqué en musculation, le développé couché aux haltères présente de nombreux avantages. Tout d'abord, il offre la possibilité de travailler avec une charge lourde en toute sécurité, sans risque d'être coincé sous une barre.


De plus, l'amplitude de mouvement est plus grande, ce qui permet de solliciter davantage les pectoraux, notamment la partie sternale. Pour ceux qui aiment s'entraîner jusqu'à l'échec musculaire, aucun problème, aucun risque n'est encouru. Si vous êtes suffisamment souple, le développé couché aux haltères est parfait, car il permet de descendre plus bas qu'avec une barre.


Cependant, il convient de faire attention aux blessures. Par ailleurs, les pectoraux ne sont pas les seuls muscles sollicités, les triceps et les épaules travaillent également. Les épaules, en particulier les deltoïdes antérieurs, assistent davantage le mouvement par rapport à l'utilisation de la barre. La principale difficulté réside dans l'installation correcte, surtout avec des poids lourds. Il peut être délicat de se positionner correctement, n'hésitez donc pas à demander de l'aide.



Verdict : Développé couché à la barre :

  • Moins de fatigue pour les triceps et les épaules

  • Risque élevé avec une charge très lourde

  • Amplitude de mouvement réduite

  • La partie sternale est peu sollicitée

  • Assistance nécessaire pour un cycle de force

Développé couché aux haltères :

  • Plus grande fatigue pour les épaules et les triceps

  • Amplitude de mouvement plus grande

  • Sollicitation accrue de la partie sternale

  • Possibilité de charger en toute sécurité

  • Possibilité d'assouplir les pectoraux

  • Réalisation d'un cycle de force possible

Conclusion


Lorsqu'il s'agit de développer les pectoraux, les deux exercices ont leurs avantages et leurs spécificités. Le développé couché à la barre offre une stabilité et une focalisation sur les muscles bas des pectoraux, tandis que le développé couché aux haltères permet une plus grande amplitude de mouvement et une sollicitation accrue de la partie sternale. Il est recommandé d'inclure les deux exercices dans votre programme d'entraînement pour bénéficier des différents avantages qu'ils offrent aux pectoraux.



21 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

PROMOS

bottom of page