Comment muscler ses avant-bras

Avoir de bons gros avant-bras possède plusieurs intérêts. Déjà d'un point de vue esthétique musclé et volumineux, ils démontrent rapidement les capacités physiques d'un individu. Des avant-bras musclés représentent bien souvent le maillon fort.

Mais la bonne question à se poser est de savoir s'il est utile de les travailler ? Pour 90 % des cas, la réponse est non, à vrai dire, très peu de pratiquants de musculation cible cette zone musculaire.


Est-ce utile de muscler ses avant bras ?


Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, ces membres sont bien bien plus utiles qu'ils en ont l'air. Il faut savoir que les avant-bras comprennent plus de vingt petits muscles dispersés sur trois zones, postérieure, latérale et antérieure.

Les avant-bras sont très souvent sollicités, hormis les jambes, quasiment tous les exercices de musculation recrutent les avant-bras. Ce sont eux qui servent au rowing barre, exercices de tirage, de poussé etc etc. Il n'est pas impossible de les voir congestionner le jour du backday.


Brûlure aux avant-bras pendant l'exercice


Il y a un problème fréquent lorsque l'on travaille le dos qui est de devoir arrêter un exercice car les avant-bras ne tiennent plus. Cela arrive souvent au soulever de terre, aux shrugs haltères ou barre également. Pour remédier à ce problème, il n'existe pas cinquante solutions, soit vous pouvez utiliser le FAT GRIPZ, qui est vraiment bien pour développer ces trois zones. Le Fat Gripz consiste tout simplement à rendre la barre plus épaisse, ce qui va obliger les avant bras à forcer davantage. À la longue, les muscles vont se développer et être plus gros et surtout plus résistants à l'effort. Le Fat Gripz s'utilise surtout lors de l'exécution d'exercices poly-articulaires comme le développer couché barre, biceps curl, rowing barre. On ne vous conseille pas de tenter l'expérience avec des haltères.


Faut-il isoler ses avant-bras ?


Bien qu'il faille les muscler un minimum afin qu'ils puissent être suffisamment résistant pour supporter certains exercices, il n'est pas nécessaire des les isoler. Leur intervention est déjà assez fréquente, pour les muscler sans isolation, il existe quelques exercices qui accentuent leur développement.

Le biceps curl en prise marteau est l'exercice parfait pour développer le brachio-radial. Pour améliorer la technique et accentuer le travail des avant-bras et des biceps, faites votre prise marteau comme un curl concentré.


Les tractions

Les tractions sont l'un des exercices de référence pour la musculation, être capable d'en réaliser plusieurs, demande d'avoir de bonnes capacités physiques. Elles sollicitent le long supinateur, afin de faire intervenir au maximum les avant-bras, il est préférable de les exécuter en prise neutre. Contrairement à une prise large, la prise neutre permet de mieux mettre en action le long supinateur.


Le soulevé de terre


Il existe deux variantes de ce fameux exercice de musculation, le sdt jambes tendues et le soulevé de terre classique que va accentuer le travail des quadriceps mais aussi des dorsaux, en priorité les lombaires. Bien que ce ne soit pas l'objectif principal, le brachio radial est énormément sollicité. C'est ce muscle qui permet de garder la tension continue du soulevé de terre. En l'occurrence, cet exercice demande d'utiliser des charges lourdes. Ce qui demande aux avant-bras de rester longtemps sous tension mais aussi de s'adapter au maximum. Cette difficulté apporte deux avantages :

- De rendre les muscles plus résistants

- De s'adapter et donc se développer


Isolation des avant-bras


On vous a dit qu'isoler les avant bras n'était pas forcement utile puisque qu'ils sont mobilisés avec beaucoup d'exercices. Cependant, si vous avez retard musculaire à ce niveau, il est tout à fait possible d'y remédier.

Le curl inversé


Comme son nom l'indique, le curl inversé consiste à faire des répétitions en prise curl, mais avec les mains placées en pronation. Pour faire simple, cet exercice fait travailler les muscles de toute la partie supérieure. Pour bien faire, il est préférable d'inclure le curl inversé à la fin d'une séance biceps. Cependant, cet exercice n'est pas si efficace que ça avec des séries lourdes courtes. Il est préférable de le pratiquer avec des séries comprenant 15 à 20 répétitions. Sans oublier qu'en employant une charge lourde, la posture risque d'être mauvaise.


Flexion du poignet avec l'emploi d'une barre


Comme son nom l'indique, cet exercice consiste à effectuer des flexions au niveau des poignets. C'est un exercice très complet qui sollicite entièrement les avant-bras, par contre, on le déconseille fortement aux personnes ayant déjà eu des tendinites. Les flexions des poignets sont efficaces avec un poids léger et de longues répétitions.

3 vues0 commentaire