Comment bien choisir sa whey protéine ?

Lorsque l'on débute la musculation, on se demande qu'elle est la nutrition à adopter et bien évidement, qu'elle whey faut-il choisir ?

Choisir sa whey protéine peut s'avérer être une tache particulièrement difficile lorsque l'on ne connaît pas grand chose au début.

À vrai dire, on se vite perdu devant toutes les possibilités qui s'offrent. Il y en a tellement que faire un choix devient compliqué. Pour choisir sa whey protéine, au-delà du marketing, il y a plusieurs éléments à prendre en compte. C'est justement ce que nous allons vous expliquer dans le prochain paragraphe.


À quoi sert la Whey protéine ?


La whey est la protéine qui figure parmi les plus vendues depuis les années 2000. Elle est fabriquée à partir de la protéine de petit lait ou de lactosérum, autrement dit, à partir du liquide qui est juste au-dessus du yaourt. Elle contient un total de huit acides aminés.

La whey protéine peut s'utiliser pour atteindre plusieurs objectifs différents. Pour construire du muscle, suivre une sèche etc... Elle possède l'avantage de pouvoir être assimilée très rapidement par l'organisme.

Cependant, le principal but d'une whey est d'améliorer la construction et la récupération musculaire. Lors de chaque séance de musculation, vous détruisez des tissus musculaires. Ces tissus vont se reconstruire après l'entraînement afin de devenir plus gros et plus forts. Mais pour se reconstruire convenablement, les tissus musculaires vont avoir besoin des protéines apportées via l'alimentation solide ou liquide. C'est pour cette raison que l'on conseille d'utiliser la whey juste après l'entraînement. La deuxième raison est que les protéines en poudres sont facilement transportables, rapides et plus économiques. L'alimentation solide est une bonne chose, mais le budget n'est plus le même.


Il existe plusieurs protéines différentes


La whey concentrée

C'est la plus utilisée dans le marché de la nutrition sportive. La whey concentrée est ce que l'on considère comment étant de plus basse qualité. Cela ne signifie pas que les fabricants ajoutent n'importe quoi à l'intérieur. C'est la protéine qui figure parmi les moins couteuses à produire. Son procédé de microfiltration ne peut pas garantir qu’elle contient pas de lactose. Pour les personnes qui n'ont pas d'intolérances et qui digèrent très bien les produits laitiers, la whey concentrée convient amplement. À noter que pour choisir sa whey protéine, le budget est à prendre en compte. Ce type de whey a un prix plus bas que les autres. Elle contient une teneur comprise entre 70 et 85 % de protéines.


La Whey Isolate, une qualité supérieure


L'isolat de whey est de qualité supérieure par rapport à la whey concentrée. Elle est obtenue grâce à un procédé de microfiltration plus onéreux. L'isolat contient moins de substances chimiques, et ne contient quasiment pas de lactose, ou en très faibles quantités. Son principal avantage reste son assimilation très rapide et sa haute valeur biologique. La whey isolat contient plus de 85 % de protéines de très haute qualité. On dit de très haute qualité car les protéines ne subissent que très peu de traitements. Ce qui leurs permet de rester presque natives.


Pour une sèche, l'isolat est plus adapté


En effet, suivre un cycle de sèche est plus délicat avec une Whey classique. Cette dernière contient un taux de glucides qui est légèrement trop élevé. L'isolat contient beaucoup plus de protéines et un taux de glucides plus bas. Pensez-y quand c'est le moment de choisir sa whey protéine.


La whey native non dénaturée


C'est la meilleure mais ce n'est pas la moins coûteuse du marché. En terme de qualité nutritive, on ne trouve pas mieux. Le processus de fabrication d'une whey native fait que les protéines ne sont pas cassées. Elles gardent la plus haute valeur biologique. Du côté des résultats musculaires, la whey native apporte de meilleurs ingrédients ce qui a un impact majeur sur le développement des muscles. Contrairement à la Whey concentrée, une protéine native a un procédé de fabrication bien plus long. Cela est dû au fait que comme la pasteurisation est plus douce, le temps de préparation est plus long. Cela à forcément un impact sur le prix d'achat. C'est pour cela qu'il faut se poser la question suivante, privilégier la qualité ou le prix ?


Conclusion globale pour choisir sa whey protéine


Toutes les protéines en poudre ont une très bonne capacité d'assimilation. D'après de nombreuses études et nos expériences personnelles, la whey favorisera toujours la croissance musculaire. Il y aura toujours une légère différence selon le type de whey choisie, plus la qualité des matières premières est bonne, plus les résultats sont rapides.

On conseille de la prendre juste après l'entraînement, mais pourquoi donc ? Consommée régulièrement après la séance d'entraînement, la whey permet d'augmenter la croissance des muscles jusqu'à 30-35%. Le dosage doit être compris entre 1,6 et 2 grammes par kilos de poids de corps. Mais il n'y a pas uniquement après l'effort que la whey est efficace. Le matin au réveil, le corps a subi un jeun de plusieurs heures. Les cycles de sommeil consomment énormément de protéines. Afin de ne pas commencer la journée avec un stock de protéine complètement vide, 30 grammes de whey suffisent pour récupérer.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout