Bêta-Alanine, qu'est-ce c'est ?

La Bêta-Alanine est tout simplement un acide aminé non essentiel que le corps peut synthétiser lui même. Elle n'entre pas en action dans la constitution des protéines, la bêta-alanine est composée de peptides. Ce type d'acide aminé est une molécule naturelle qui est présente en grande quantité dans certains aliments comme le poulet, la dinde et la viande de bœuf. Elle est connue pour être le précurseur biochimique de deux composés comme l'acide pantothénique, qui n'est autre que la vitamine B5. Le deuxième est la carnosine que nous abordons dans le chapitre suivant.


La Carnosine et la bêta-alanine


La Carnosine est un autre type de complément alimentaire qui accentue le travail sur sur la fourniture d'énergie afin d'augmenter l'endurance musculaire. Elle dispose également d'une action anti-oxydante. Néanmoins, la quantité carnosine qui est stockée dans les muscles peut-être limité par la quantité de bêta-alanine présente dans le sang. Même si la bêta-alanine ne participe pas à la synthèse des protéines, sa consommation va augmenter les taux de carnosine. Plus d'énergie = plus de masse musculaire.

En contre partie, il n'est pas utile de consommer de la carnosine si votre taux de bêta-alanine n'est pas suffisamment présent dans l'organisme. De plus, comme la carnosine est présente dans les tissus musculaires, ce qui signifie que plus la masse musculaire est importante, plus les effets seront positifs.


Les effets de la bêta-alanine


A chaque entraînements de musculation, plusieurs facteurs sont la cause de fatigue musculaire. Parmi eux, on observe une diminution du PH, autrement dit, une augmentation de l'acidité dans le muscle. Chaque effort demande de l'énergie en surpassant la capacité des muscles pouvoir s'alimenter en oxygène. L'organisme va puiser son énergie dans le système anaérobique plutôt qu'aérobique. On constate que le Ph physiologique diminue alors que les IONS hydrogènes s'accumulent dans les tissus musculaires. Tous ces éléments contribuent à diminuer la capacité de l'organisme à synthétiser de l'ATP. La recherche à menée plusieurs études pouvant atténuer la la diminution du PH musculaire.

C'est dans un cas de figure comme celui-ci qu'intervient la bêta-alanine, elle dispose d'un effet anti acide. La carnosine qui en ressort permet au muscle de se contracter pendant un plus long moment. C'est dans cette phase que la fatigue est repoussée, c'est d'ailleurs pour cela que l'on retrouve de la bêta-alanine dans la plupart des boosters.


Efficacité de la Bêta-Alanine


Plusieurs études ont été menées sur la Bêta-Alanine, une cinquantaine environ. La plupart des résultats ont montrés que sa consommation a des effets positifs sur les performances. Sur une période de 3 à 6 semaines. Une supplémentation apporte environ 3 % d'amélioration sur les capacités physiques pour une consommation totale de 180 grammes. Une étude datant de 2012 à prouvée que la bêta-alanine apporte de bien meilleurs résultats pour des efforts à haute intensité. On peut en déduire qu'elle a des effets positifs sur l'athlétisme, le hiit ainsi que tous les sports qui demandent de gros efforts sur une courte durée.


Qui peut utiliser la Bêta-Alanine ?

La bêta-alanine est plutôt destinée aux pratiquants qui ont un niveau intermédiaire et avancé. Elle n'est d'aucune utilité chez les débutants.


Utilisation de la Bêta-Alanine


Nous conseillons de la consommer sur une période longue de plusieurs semaines, pour augmenter les taux de Carnosine. La dose idéale est comprise entre 3 et 6 grammes par jour, reparties en 3 prises au moment des repas principaux, avant et après l'entraînement.



3 vues0 commentaire